Le mildiou

Arrivé en Europe en 1878, cette maladie est due à un champignon parasite Plasmopara viticola.


Symptômes : Tous les organes verts de la vigne peuvent être attaqués.

  • Sur feuille :

 

Aspect tache d'huile aux contours peu nets sur la face supérieure de la feuille.

 


L'oïdium

Arrivé en Europe depuis les USA en 1845, l'Oïdium s'étend avec une grande rapidité dans tous les pays viticoles. C'est après le Botrytis le champignon le plus répandu sur la vigne.

Symptômes
Il se manifeste par une poussière blanchâtre à grisâtre très fine à l'odeur de moisi, de "marée", formant des plages d'étendue variable aux contours peu nets sur tous les organes herbacés.